Filed under:

Sandra Gravel

Un programme d’agrément en français : utile? | Why Do We Need French Certification?

Dans quelques semaines, le Programme d’agrément en révision linguistique – Réviseurs Canada fera son entrée dans le domaine des services langagiers francophones. 

Pour le réviseur d’expérience ou pour celui ayant récemment joint le métier de la révision, le sentiment de compétence n’est pas nécessairement chose acquise, et le doute, la plupart du temps, habite son quotidien. Paradoxalement, le doute est justement ce qui fait de lui un bon réviseur. Devant une formulation étonnante ou un mot dont l’épellation semble inappropriée, il ressent le besoin de vérifier une règle de grammaire, une tournure de phrase ou une expression inusitée dans ses multiples ouvrages de référence ou ses ressources en ligne. Parce qu’il veut être compétent, mais aussi se sentir compétent et sûr de son travail.

Pour certains réviseurs, l’arrivée du Programme d’agrément en révision linguistique – Réviseurs Canada permettra justement de calmer, en partie, leur doute, car leur compétence sera reconnue par la réussite de l’examen d’agrément ou alors ils comprendront qu’ils ont encore à peaufiner leur connaissance des subtilités de la langue française. L’examen leur offrira la possibilité de reconnaître pour eux-mêmes et de faire reconnaître leur compétence en révision linguistique en français. Pour d’autres, détenir le titre sera une corde de plus ajoutée à leur arc ou une façon de se distinguer des concurrents qui se prétendent réviseurs simplement parce « qu’ils sont bons en français ».

Sandra Gravel
Sandra Gravel

La révision linguistique est plus que savoir reconnaître une faute d’orthographe. La révision linguistique, c’est aussi :

  • savoir organiser, structurer un texte afin qu’il serve bien le message de l’auteur;
  • choisir le niveau de langage adapté au public cible;
  • assurer la fluidité et la clarté d’un écrit;
  • donner le ton pertinent au texte en fonction de l’objectif de communication;
  • vérifier les détails typographiques.

La révision linguistique, c’est amener un texte à sa version la plus achevée et la plus efficace.

Pour les donneurs d’ouvrage et les employeurs, qui savent que tous les réviseurs n’ont pas le même niveau de scolarité ou d’expérience, savoir que la compétence d’un réviseur est reconnue par une association professionnelle les rassure. Plus, elle les encourage à se tourner vers cette même association pour trouver dans le répertoire des membres un « réviseur agréé » lorsqu’il en a besoin.

Réviseurs Canada est fière d’être pionnière dans le domaine de la révision linguistique en français et de lancer le premier examen d’agrément général à l’automne 2015. Pour plus d’informations, visitez le www.reviseurs.ca. L’information détaillée sur le programme sera mise en ligne en mai.

Sandra Gravel, présidente du Comité Agrément/Principes

Why Do We Need French Certification?

This month, the Programme d’agrément en révision linguistique – Réviseurs Canada made its debut in the French editing world.

Whether experienced or newly minted, editors sometimes lack confidence and question their competency. Self-doubt is a daily occurrence. And, in fact, it’s a good quality in editing: it makes editors check their reference books when they read an unusual turn of phrase or encounter an oddly spelled word. Their resources either clarify why it’s a mistake or reassure them that it’s acceptable. This is all part of the daily business of editors.

The arrival of the Programme d’agrément en révision linguistique – Réviseurs Canada offers French editors the opportunity to validate their competency by having it formally recognized by a professional association. Being certified in French editing is an asset editors can add to their résumés and will set them apart from their colleagues.

As many of us know, editing is more than seeing a misspelled word. Editing is also:

  • Knowing how to organize and structure a text to make its message as clear as possible.
  • Choosing the right level of language for the chosen target audience.
  • Ensuring that text is clear and easily read.
  • Making sure the tone of the text fulfills the objective of the communication.
  • Verifying typographic details.

Ultimately, the goal of editing is to guide and improve text until it reaches the most complete and effective version possible.

Employers, knowing that all editors aren’t equally competent and don’t have the same educational background or experience, can be reassured by the fact that competency in French editing is recognized by a professional association. Certification will encourage employers to look for an editor who is a “réviseur agréé” when they need one.

Editors Canada is proud to be a pioneer in French editing by holding the first French general editing exam this fall. For more information, please visit www.editors.ca.

Sandra Gravel, présidente du Comité Agrément/Principes

L’Hebdomadaire des réviseurs est le blogue officiel de Réviseurs Canada / The Editors’ Weekly is the official blog of Editors CanadaContact us.


Discover more from The Editors' Weekly

Subscribe to get the latest posts sent to your email.

One Comment “Un programme d’agrément en français : utile? | Why Do We Need French Certification?”

  • Dwain Richardson

    says:

    This is a good time to remind our readers about upcoming information sessions Sandra will facilitate in Quebec City and Montreal. If you’re in or around one of these cities, feel free to come and join us.

    Voilà un moment propice pour vous rappeler des séances d’information que Sandra animera prochainement à Québec et à Montréal. Soyez des nôtres si vous habitez ou êtes dans les environs des villes en question.

    Programme d’agrément en révision linguistique / French-language editing certification exam

    Session de Québec / Quebec City Session
    Date : 28 mai à 19 heures / May 28, 7:00 p.m.
    Lieu : Université Laval
    Pavillon Charles-De Koninck
    1030, avenue des Sciences-Humaines, salle 1D
    Québec (Québec) G1V 0A6

    Session de Montréal / Montreal Session
    Date : 3 juin à 18 heures / June 3, 6:00 p.m.
    Lieu : Centre Saint-Pierre
    1212, rue Panet
    Montréal (Québec)
    H2L 2Y7

Comments are closed.

To top