Filed under:

Heather Buzila Suzanne Aubin

La composition du CAN : directrice du marketing et des communications et directrice du recrutement et de la fidélisation des membres

Illustration of five people standing in front of a globe with a megaphone, video, and chat icon above them.
Illustration of five people standing in front of a globe with a megaphone, video, and chat icon above them.
Copyright: yupiramos

Voici le quatrième d’une série d’articles qui décrivent les rôles des membres du Conseil d’administration national (CAN) de Réviseurs Canada. Ils sont rédigés par Heather Buzila et traduits par Suzanne Aubin. Vous pouvez consulter ces articles en anglais. (This series is also available in English.) Veuillez noter que le choix du genre reflète uniquement celui des personnes en poste au moment de la publication des articles.

Pour donner suite à mon article sur le rôle de la secrétaire et celui de la directrice des sections et des ramifications, dans le cadre de ma présentation des tâches et responsabilités des directeurs qui siègent au Conseil d’administration national (CAN), nous passons à celui de la directrice du marketing et des communications et à celui de la directrice responsable du recrutement et de la fidélisation des membres.

Directrice, Marketing et communications

Pour que Réviseurs Canada connaisse du succès et fonctionne sainement, il est essentiel de compter sur un marketing et des communications efficaces, et ce, tant à l’interne qu’à l’externe. Le membre bénévole qui occupe ce poste sert d’agent de liaison avec la permanence nationale (avec la gestionnaire principale des communications plus précisément) au nom du comité responsable du marketing et des communications, en plus d’informer le CAN des campagnes principales et des buts du comité.

La personne idéale pour occuper ce poste est enthousiaste, consciencieuse, capable de donner suite à de nouvelles idées en lien avec le marketing et les communications, et volontaire pour le faire. Aucune expérience n’est requise dans le domaine, bien que ce soit un atout. Toute personne bénévole qui souhaite apprendre de nouvelles compétences peut très bien accomplir les tâches attendues d’elle.

La directrice du marketing et des communications chapeaute le comité du marketing et des communications alors qu’il réalise des projets particuliers visant à promouvoir l’association auprès des membres actuels et potentiels. La directrice peut participer aux rencontres mensuelles du comité ou aux rencontres tenues par d’autres groupes axés sur des buts précis (p. ex., les médias sociaux). Si le comité révise ou crée des documents portant sur le marketing et les communications (p. ex., des manuels), la directrice peut aider à ces travaux puis les communiquer au CAN qui en fera l’examen avant de les approuver.

La directrice supervise également les travaux de l’équipe responsable du blogue de l’association (The Editors’ Weekly/L’Hebdomadaire des réviseurs). Elle approuve les publications avant leur mise en ligne et communique toute demande ou tout questionnement au CAN, le cas échéant.

Directrice, Recrutement et fidélisation des membres

La direction du recrutement et de la fidélisation des membres est relativement nouvelle dans l’organigramme de Réviseurs Canada (rôle créé en 2019). Elle a pour but d’augmenter le nombre de membres de l’association. La directrice s’informe des tendances relatives aux membres et collabore avec divers comités pour promouvoir les buts à atteindre à l’intention des membres.

La personne bénévole idéale pour occuper ce rôle a un esprit d’équipe, fait preuve d’écoute active et possède un sens de l’humour. Le bilinguisme est un atout important, car il permet à la directrice de communiquer dans les deux langues officielles pour découvrir ce qui intéresse les membres actuels et potentiels.

La directrice consacre beaucoup de son temps à prendre le pouls des membres et à chercher des moyens de les mobiliser. Il peut s’agir d’avantages particuliers pour les membres (p. ex., services offerts par le biais de l’adhésion à Réviseurs Canada) ou de la mise sur pied de groupes de travail (p. ex., sur le sujet des assurances). Il arrive qu’elle participe aux rencontres de certains comités (p. ex., gestion des bénévoles, services aux membres). Elle répond aux questions des membres actuels et potentiels en lien avec leur adhésion ou le renouvellement de leur adhésion. 

Selon l’organigramme actuel de Réviseurs Canada, la directrice responsable du recrutement et de la fidélisation des membres chapeaute le comité du mentorat. Toutefois, cette structure est flexible selon l’intérêt de la personne en poste et de sa disponibilité. 

Prochaines descriptions de postes

Mon prochain article portera sur la directrice responsable des normes professionnelles et sur la directrice responsable des publications.

Si vous avez des questions au sujet des postes de directeurs ou si vous souhaitez obtenir un complément d’information, veuillez m’écrire à pastpresident@editors.ca.

Au sujet de la traductrice

Suzanne Aubin est la directrice responsable du recrutement et de la fidélisation des membres de Réviseurs Canada, elle siège au CAN et collabore aux activités du conseiller francophone de l’association. Elle a occupé d’autres postes au sein de Réviseurs Canada au fil des ans. Elle compte plus de 20 années d’expérience en révision comparative, en révision stylistique, en correction d’épreuves et en traduction.

___

Publication précédente rédigée par Heather Buzila (traduite par Suzanne Aubin) : La composition du CAN : secrétaire et directrice des sections et des ramifications

L’Hebdomadaire des réviseurs est le blogue officiel de Réviseurs Canada. Contactez-nous.

To top